Découvrez 10 anecdotes sur le Burj Khalifa

Si Dubaï est reconnu comme étant l’une des villes les plus impressionnantes au monde, une tour se différencie particulièrement des autres : le Burj Khalifa. En effet, il s’agit de l’édifice le plus grand au monde du haut de ses 828 mètres, il est aussi grand qu’environ trois fois la Tour Eiffel ! Cela pourrait d’ailleurs être notre première anecdote, mais nous en avons d’autres pour vous.

Il a fallu 6 ans pour construire le Burj Khalifa

Cela semble commun pour une simple tour, cependant, lorsqu’il s’agit de la plus grande tour au monde, c’est une prouesse sans égal : trois étages étaient construits tous les cinq jours. Pour imager cela plus facilement, dites-vous que cela représente une montée de la tour de 10 mètres par semaine. Impressionnant.

Le Qatar ne voulait pas en faire la plus haute tour au monde

Comme le commente le directeur de la tour, Ahmad Al Falasi, le Burj Khalifa ne devait pas être la plus haute au monde. En effet, l’objectif premier était d’en faire la tour la plus haute du Moyen-Orient. Cependant, durant la construction, les bâtisseurs ont changé d’avis : ils ont fait du Burj Khalifa la tour la plus haute au monde. D’ailleurs cela correspond bien aux ambitions du Qatar : être le numéro 1 dans le plus de domaines possible.

La Burj Khalifa accueille les ascenseurs les plus rapides au monde

Pour atteindre le haut de la tour et ses 828 mètres (un peu moins si l’on enlève l’antenne), il fallait bien des ascenseurs un peu spéciaux… C’est pourquoi, les ascenseurs les plus rapides au monde ont été installés. Le résultat ? Vous parcourrez 10 mètres chaque seconde. Afin de vous donner une idée, avec de tels ascenseurs, vous atteindriez le sommet de la Tour Eiffel en seulement 30 secondes. 

6 °C de différence entre le rez-de-chaussée et le 128ᵉ étage

Le 128ᵉ étage de la tour est l’étage le plus haut accessible par les touristes. D’ailleurs, elle accueille pas moins de 10 000 personnes tous les jours ! En arrivant sur la terrasse de cette hauteur, une petite surprise attend les visiteurs : la température est inférieure de 6 °C par rapport au rez-de-chaussée. Même s’il y fait toujours chaud, c’est un fait impressionnant.

Le plus haut restaurant gastronomique de la planète

C’est une anecdote un peu spéciale, puisqu’elle est culinaire. Si vous aviez rêvé toute votre vie de manger dans un restaurant étoilé le plus haut possible, alors celui du Burj Khalifa est fait pour vous. En effet situé à 442 mètres de hauteur, l’At.mosphère (le nom du restaurant), vous permettra de goûter aux meilleurs plats avec une vue imprenable sur l’Arabie Saoudite.

160 étages : record au monde pour une tour

Au-delà du fait que le Burj Khalifa est la plus haute tour au monde, c’est aussi celle qui dispose du plus grand nombre d’étages : 160. Malheureusement, il n’est possible d’aller qu’uniquement jusqu’au 128ᵉ pour le grand public. Certains VIP peuvent cependant monter jusqu’au 152ᵉ et s’offrir une vue unique au monde.

Vu d’en haut, le Burj Khalifa ressemble à une fleur

Voici une autre anecdote originale : vu du ciel, la tour ressemble à une Hymenocallis, une fleur qui s’étend un peu à la manière d’un insecte. Même si cette forme a été choisie pour sa stabilité, cela n’empêche que le détail est amusant, et même un peu poétique.

Des quantités de matériaux records pour construire le Burj Khalifa

Pour construire une telle tour, une quantité astronomique de matériaux a été nécessaire. Par exemple, il a fallu 330 000 mètres cubes de béton armé ainsi que 39 000 tonnes de poutre. Mieux encore, pour supporter l’ensemble, la tour est posée sur 192 pieux enfoncés à 50 mètres de profondeur. Incroyable.

La consommation d’eau et d’électricité est sans égal pour une tour

Bien entendu, une tour de l’envergure du Burj Khalifa nécessite des ressources importantes. Même si cette dernière a été pensée en partie pour une utilisation écologique de l’eau et de l’électricité, elle a tout de même besoin d’un million de litres d’eau par jour ainsi que 500 MWh d’électricité. Il s’agit tout simplement d’une ville dans la ville.

Il est possible de voir le Burj Khalifa à 95 km de distance

Dernière anecdote sur le Burj Khalifa, et c’est d’ailleurs peut-être la plus impressionnante : il est possible de la voir à 95 km de distance ! C’est une distance tellement importante qu’on l’aperçoit depuis le pays voisin : l’Oman. Encore une fois, c’est une anecdote de tous les records pour la tour la plus grande au monde.